Point concertation revenu universel d’activité / Après la Tribune

A l’attention des membres du comité d’entente

Madame, Monsieur,

Faisant suite à la publication de la tribune du comité d’entente dans le JDD (cliquer ci-joint), le comité d’entente a adressé un courrier à la ministre Christelle Dubos pour demander un rendez-vous avant la prochaine réunion de la concertation en septembre (cliquer ci-joint).

Les associations du comité d’entente qui participent à la concertation sur le RUA se réuniront demain matin pour échanger sur les enjeux des prochains mois et travailler à une position collective à adopter en amont d’un prochain rendez-vous et dans le cadre de la concertation. Si vous souhaitez contribuer à ces réflexions, vous pouvez envoyer vos contributions à l’adresse mail: comite.entente.handicap@gmail.com

Veuillez trouver ci-dessous le bilan médias suite à la publication de la Tribune:

RETOMBEES MEDIATIQUES

Presse numérique : la tribune a été largement reprise(cliquer sur les liens pour consulter les articles).
Libération; Yahoo ; France soir ; TV5 Monde ; Boursorama ; L’Express.fr ; Nouvel Obs ; Orange ; La Croix ; Le Point ; Free ; Europe 1 ; 20 minutes ; La minute info ; Press from ; Handicap.fr .
Presse papier :
• Ouest France : handicap : le revenu universel inquiète
• Le Bulletin Quotidien : Revenu universel d’activité / Handicap
• L’Est Républicain, La Montagne, L’Yonne républicaine, le Berry républicain, le Populaire du centre, le Journal du centre, la république du centre Information à reprise en bref
Radio :
• France culture : reprise de l’information dans la journée du dimanche : le futur revenu universel d’activité, le RUA, inquiète les personnes handicapées. Cette allocation doit remplacer le RSA et d’autres prestations sociales d’ici 2023. Cette réforme ne doit pas sacrifier les personnes handicapées avertissent les associations dans une tribune publiée également dans le JDD.
Télé :
• C News : fil actu de la matinée
• France info.tv : fil actu dans la soirée
RESEAUX SOCIAUX :
• la tribune a été bien relayée par les associations du comité d’entente (Uniopss ; Unafam; APF France Handicap; APAJH; Unapei; Les Tout-petits…)
• de nombreux partages et commentaires
UNE REPONSE DU GOUVERNEMENT :
• Réponse de madame Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, à notre interpellation (cf. pièce jointe)

Bien cordialement,

Le comité restreint

Livret du Forum Européen des Personnes Handicapées : Vos droits dans l’Union Européenne

L’association les Tout-Petits déjà engagée avec les associations nationales dans la défense des droits des personnes handicapées participe aux travaux du CONSEIL FRANCAIS DES PERSONNES HANDICAPEES POUR LES QUESTIONS EUROPENNES.

Un de ses représentants siege au Conseil d’Administration au titre de l’adhésion des Tout-Petits au C.L.A.P.E.H.E.A. et le Groupe Polyhandicap France.

Le 5 juillet dernier, Le président Thierry LORIN et le directeur Général, Sébastien LEGOFF ont défendu la candidature des Tout-Petits pour devenir Membre à part entière du C.F.H.E..

Reconnaissant l’action militante des Tout-Petits notamment pour la défense de la citoyenneté des personnes handicapées, le Conseil d’adminstration à l’unanimité a acceptée l’adhésion de notre Association au C.F.H.E..

Le livret « Vos droits dans l’Union européenne »  produit par le Forum Européen des Personnes Handicapées et traduit en français par le C.F.H.E. a été remis à l’association qui le met à disposition de nos adhérents, de nos familles, de nos équipes.

Ce livret contient des informations sur le fonctionnement de l’Union européenne, mais surtout, un récapitulatif des droits accordés à tous les citoyens européens.

Au début du livret, ces informations sont notamment présentées en version facile à lire.

 

 

 

 

Cérémonie de remise de l’insigne de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite

Le 22 mai dernier,  notre S.E.S.S.A.D., à Paris, a eu le plaisir et l’honneur d’ouvrir ses portes pour accueillir la cérémonie de remise de médaille de l’Ordre National du Mérite, délivrée à Monsieur Gérard COURTOIS, notre ancien Directeur Général.

Madame Dominique GILLOT, Présidente du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées, a officié pour cette remise de l’insigne de Chevalier.

Monsieur Thierry LORIN, Président de l’association, Madame le Docteur Elisabeth ZUCMAN, Présidente d’Honneur des Tout-Petits, Monsieur Alain OLESKER, Vice-Président, Ancien Président, Monsieur Sébastien LEGOFF, Directeur Général, ont salué la carrière de Monsieur Gérard COURTOIS en présence de nombreuses personnalités,  Anciens Ministres, élus, Sénateur, Députés, l’Adjoint au Défenseur des Droits, des Présidents d’Association,  Collègues, Directeurs, des familles et d’amis.

Cette distinction témoigne de  l’engagement de notre ancien Directeur Général pour notre association, 30 années durant mais souligne également, toute une vie consacrée à promouvoir, faire valoir, défendre, croire, imaginer, créer et surtout accompagner toutes les personnes handicapées, quelles qu’elles soient, dans le respect de leur citoyenneté et leur dignité.

Discours de Monsieur LORIN

Discours de Monsieur LEGOFF

Discours de Monsieur COURTOIS

 

 

Duoday, une journée à l’Assemblée Nationale

Le 16 mai 2019, Tristan D. et Aurore B. ont partagé une journée à l’Assemblée Nationale.

Arrivée de Tristan D. dans la cour, avec son éducateur accompagnant Jacques B.

Accueil dans la salle des fêtes avec le cocktail proposé par Richard FERRAND
Déjeuner au restaurant de l’Assemblée ; on profite de la magnifique vue sur « tout Paris »
Visite guidée de l’Assemblée Nationale : comment travaillent les députés en ce lieu
Découverte de l’hémicycle
Accessibilité à travailler ; heureusement le personnel est serviable….
Accueil du Président de l’Assemblée avec la garde républicaine et les tambours pour l’ouverture de la séance 
Découverte de la Bibliothèque
Très belle journée partagée

 

 

 

 

 

 

 

XX° Foulées Cachanaises avec les Tout-Petits

 

Cliquez pour voir l’album souvenir des Foulées…

Cette année encore, aux Foulées Cachanaises du 12 mai 2019, les Tout-Petits ont participé à la course. Deux enfants du S.E.S.S.A.D. de Paris, sont venus prendre la ligne du départ aux 10 km des Foulées.

Il faut saluer les bénévoles qui ont assuré la course et se sont relayés à tirer ou pousser les goélettes…

Une vraie course avec des vrais gagnants : entre nos deux goélettes quelques six minutes d’écart indique le chrono dans cette course de plus d’une heure où nos enfants ont traversé Cachan, monté les cotes, assuré des descentes

Temps de la 2ème goelette.

et ont gardé l’allure dans les virages !

 

 

On court, tire, pousse souffle et gagne !

Un parcours tout au long duquel les applaudissements et les encouragements des supporteurs ont décroché les sourires de nos jeunes avant qu’ils récupèrent leurs médailles et le trophée du XX° anniversaire des Foulées que Madame la Maire a remis au directeur général. Lundi au S.E.S.S.A.D. le trophée sera admiré par tous les autres enfants du service.

Le Trophée remit au S.E.S.S.A.D.

Les bénévoles de l’association Cosma d’Arceuil sont déjà partants pour d’autres courses à Paris, et dans les environs et assurent déjà leurs participations pour les Foulées de 2020…

 

Merci à tous et au soleil d’avoir brillé toute la matinée.

 

Les Tout-Petits et nos amis coureurs bénévoles de Cosma Arcueil

 

 

Des jardins sensoriels accessibles pour mieux vivre ensemble

« Des jardins sensoriels accessibles
pour mieux vivre ensemble »
L’association Les Tout-Petits œuvre depuis 50 ans pour favoriser la vie des personnes en situation de polyhandicap, en les accueillant dans plusieurs établissements spécialisés et en soutenant leurs familles.

La Maison d’Accueil Spécialisé des MESNULS, qui héberge 44 adultes porteurs de polyhandicap, et le fond de dotation Mécénat SERVIER entendent favoriser l’épanouissement des personnes polyhandicapées en réalisant « des jardins sensoriels accessibles pour mieux vivre ensemble ».

Ces jardins sensoriels ont pour principaux objectifs :
=> De créer un véritable jardin à vivre, avec une terrasse permettant à un groupe de 6 à 10 résidents de déjeuner sous une tonnelle avec leurs éducateurs,

=> De planter des arbustes, fruitiers et plantes odorantes et colorées pour stimuler les sens

=> D’installer des jeux sensoriels pour stimuler les résidents, leur permettre de prendre du plaisir et faire de nouvelles découvertes (jeux sonores spécialisés d’extérieur et bacs de manipulation adaptés à la hauteur des personnes en fauteuil roulant).
Les personnes polyhandicapées sont atteintes d’une pathologie survenue autour de la naissance ou des premiers mois de leur vie. Leur dépendance est très importante et concerne tous les aspects du développement, moteur, cérébral et sensoriel. Ces adultes ont besoins de l’aide permanente d’une tierce personne pour tous les gestes du quotidien, se déplacer et communiquer.

De ce fait, pour sortir, partir faire une activité, chaque personne polyhandicapée doit avoir un accompagnateur individuel. Le fonctionnement de l’établissement – avec la présence d’1 soignant pour 3 adultes en journée - ne permet pas d’envisager des sorties régulières et fréquentes pour chaque résident.
C’est dans ce contexte que nous avons imaginé embellir et rendre accessibles les trois jardins des unités de vie, afin de permettre aux résidents de profiter chaque jour d’un temps en extérieur, dans un cadre agréable pour se détente et profiter de la nature ou de jeux adaptés.

Les jardins sont des lieux de rencontres que nous mettrons à disposition des familles lors des visites à leurs enfants. Ils pourront être supports à tous types de rencontres, notamment l’accueil de volontaires pour l’entretien des jardins.
Les « résidents de la Maison d’Accueil », puisque la M.A.S. est leur lieu de vie principal, possèdent chacun une chambre individuelle, au sein d’une unité de vie collective de 15 personnes. Un salon commun et un jardin complètent leur espace de vie quotidien, matérialisés en vert sur ce plan global de l’établissement.

Situé dans un village en lisière de forêt, nous voulions développer un projet en harmonie avec l’environnement. Installer nichoirs et hôtels à insectes, pour inviter oiseaux et insectes à partager notre espace extérieur, facilitera les stimulations visuelles et l’observation de la faune par les résidents.
Ce projet a été construit en équipe, avec notamment la participation :
=> Des parents, qui souhaitaient voir leurs enfants profiter de la nature, du soleil, de sorties quotidiennes dans un environnement fleuri et aménagé pour stimuler les sens des résidents.

=> De l’ergothérapeute, qui a préconisé les dimensions idéales pour des terrasses plus accessibles, permettant la circulation des adultes en fauteuil.

=> De la psychomotricienne, qui a choisi des jeux sensoriels permettant de stimuler les 5 sens, d’éprouver du plaisir et de s’adapter aux préhensions manuelles

=> Des éducateurs, qui ont imaginé y prendre des repas ou des pauses récréatives avec les résidents.

=> Des accompagnants, qui pensent que l’entretien des plantes pourraient être des activités régulières pour les résidents, en prenant soin des fruitiers et en recueillant les fruits pour composer des gâteaux ou confitures

=> Du jardinier, qui a choisi des plantes et arbustes en fonctions de leurs propriétés, tant pour les aspects sensoriels que pour leur respect de l’écologie.

=> De la direction, qui a engagé une démarche active pour trouver d’autres partenaires pour collaborer à la réussite de ce projet et le pérenniser.

=> Des résidents, qui seront associés aux achats, choisiront le mobilier à installer sur les terrasses et participeront aux ateliers de jardinage.

Nous avons imaginé accueillir une équipe de volontaires pour installer les jardins autour des terrasses qui seront réalisées par une entreprise professionnelle. Il s’agira, pour des bénévoles accompagnés de quelques résidents et nos agents techniques, de réaliser les plantations, installer les toiles d’ombrage et les panneaux sensoriels (petite maçonnerie à prévoir pour les fixations).