3 jours sous la tente aux Mesnuls

Hugo, Kyllian et Naël, accompagnés de Fanny, Geneviève et Sophie sont partis vivre une aventure de 3 jours et 2 nuits sur le site des Mesnuls pour découvrir l’autonomie, les joies du camping et les activités dans la nature.

Au programme de la première journée : montage de la toile de tente, découverte de la chambre, courses pour le repas du soir activité piscine à la M.A.S. des Mesnuls.

 

 

 

 

 

Après une journée bien remplie, place à la préparation du repas puis à l’histoire du soir.

 

 

 

 

Les troupes se sont réveillées ce matin après une nuit tranquille pour les enfants !!!

Baptêmes de l’air : 16 juin 2018

9ème édition des « pales de l’espoir » du club 41 Français de Saint Quentin en Yvelines.

C’est sous un grand Soleil que les « pales de l’espoir » du club 41 Français de Saint Quentin en Yvelines ont accueilli les enfants et adultes des Tout-Petits le samedi 16 juin 2018 sur la commune de Boissy-Sous-Saint-Yon.

Jean-Bernard, aux commandes de l’hélicoptère a offert pour la neuvième année consécutive la possibilité à tous : petits et grands, parents, frères et sœurs d’avoir pour quelques minutes la tête dans les nuages. Malgré l’appréhension de quelques-uns, l’impatience de certains, c’est accompagné de toute une équipe de bénévoles : « les Gilets Jaunes » que nous remercions chaleureusement et qui ont permis de vivre ce baptême en toute sécurité et sérénité.

L’année prochaine nous fêterons avec Jean-Bernard et son équipe 10 ans d’une belle expérience humaine qui, nous l’espérons, continuera à nous emmener vers de nouvelles aventures puisque d’en haut, c’est avec un autre point de vue que le monde s’offre à nous où devant cette fantastique sensation de voler nous restons tous égaux devant ces magnifiques paysages.

Merci à Marilyne pour les photos et vidéos

 

Fête du sport 2018 LES TOUT-PETITS

Le 9 juin c’est sous un grand soleil que s’est déroulée la 7ème édition de la fête du sport de notre association. C’est plus de 300 personnes : enfants, adolescents, adultes, familles, professionnels et amis des Tout-Petits qui se sont lancées dans les courses et les olympiades.
Le défilé des œuvres réalisées par chaque établissement illustre cette possibilité de construire et d’être ensemble. C’est bien la joie de tous, petits et grands, des sourires et du moment vécu ensemble qui est la plus belle réussite pour cette journée sportive clôturée par notre Flash mob très rythmé.
Un grand merci aux organisateurs, à la Mairie de Gif-sur-Yvette, ainsi qu’à vous tous familles et professionnels pour avoir fait de cette journée associative… une très belle journée.

Atelier jardinage à la M.A.S des Mesnuls

« En prévision des repas de cet été, un atelier jardinage, partagé parents-professionnels, a permis aux résidents de l’UV2 de se transformer en apprentis jardiniers. Ils ont bravé les averses du 1er juin, et doivent maintenant s’organiser avec leurs accompagnants pour arroser, désherber les plants de légumes sur les bacs qui ont été installés en hauteur ».

 

Les foulées cachanaises du 27 mai 2018

C’est sous un grand soleil que Ryan et Moctar du S.E.S.S.A.D de Paris ont pris le départ des 10 km des foulées cachanaises dimanche 27 mai. Tout au long du parcours ils nous ont encouragé, leurs visages illuminés à chaque kilomètre parcouru témoignaient du bonheur de partager ensemble un évènement sportif. Cette course n’aurait pu se faire sans la générosité et la sincérité du club d’athlétisme COSMA 94 dont la vingtaine de bénévoles ont poussé, tiré, et chanté autour de nos deux joellettes. Un grand Merci aux sportifs du Club de Nambudo aussi présents. C’est donc tous ensemble que nous avons franchi la ligne d’arrivée et c’est Madame le Maire de Cachan qui a remis à nos deux coureurs une médaille bien méritée et qui se partage avec tous le soutien et l’engament des personnes présentes avec nous ce dimanche matin. Cliquez ici pour voir d’autres photos !!! 

Concert au profit des Tout-Petits

Samedi 26 mai c’est en l’Eglise Saint Julien le Pauvre que des résidents de la M.A.S. des Molières ont eu la chance et l’honneur d’écouter la pureté de la voix de Madame SESBOUE, soprano qui nous a tous transporté dans ce lieu Mythique où le chant et la musique, en cette place, sont devenus religion et partage. Accompagnée de Michele INNOCENTI au Piano et de son violoncelliste, cet opéra vibrant et touchant, des œuvres de TOSTI, PUCCINI, DEBUSSY ou encore BRAHMS, est devenu magique grâce à la puissance, et l’interprétation de Madame SESBOUE.

Nous tenions à remercier chaleureusement Monsieur et Madame SESBOUE qui ont fait de leur engagement un partage culturel offert à tous et pour tous et dont les bénéfices ont été reversés aux Tout-Petits.

 

Vendredi 25 mais verdnissage à la MAS des Molières exposition jusqu’au 24 juin 2018

Depuis 18 ans, la M.A.S. des Molières permet à ses résidents d’exposer leurs œuvres.

Nos artistes n’en sont pas à leur première exposition et l’évolution de leur technique est palpable.

Leur expression est d’année en année plus fine, plus saisissante. Le visiteur est chaque fois séduit pas l’originalité et la variété des thèmes immortalisés sur les toiles.

Il faut vous y rendre, non pas par fidélité, non pas par soutien ni par amitié ou solidarité mais tout simplement parce que c’est bluffant !

Allez y, vous aimerez  et vous serez conquis !

Madame le Docteur Lucile Georges-Janet, nous quitte à 90 ans

Madame le Docteur Lucile Georges-Janet était une amie de l’association les Tout-Petits.
Professionnelle impliquée, neuropédiatre, ancien médecin directeur d’établissements médico-sociaux qui succéda à cette mission au Docteur Elisabeth Zucman ; elle a donné sans compter pour la cause des enfants et des familles de personnes polyhandicapées.

Son engagement au Groupe Polyhandicap France était dans la continuité et toute sa vie.

Lorsque notre association, en 2012, a proposé une réflexion sur la fratrie des enfants handicapés, elle n’a pas hésité un instant, à proposer, à son fils Antoine, qui l’a immédiatement accepté, de venir témoigner. Elle avait bien senti que Laurence, son enfant polyhandicapée avait pris une place importante au sein de la famille. Nous dévoiler une part de son intimité familiale ne la gênait pas, si cela pouvait contribuer à mieux repérer les places, les rôles et les interactions entre ceux qui sont dans la proximité du handicap.

Vous vous en souviendrez, vous, les frères et sœurs des personnes handicapées de nos établissements qui avaient participé à cette rencontre. Vous aviez, quelques temps, ressentis le besoin de vous revoir, de parler entre vous, libres un temps à l’écart de vos parents, pour parler entre vous. Il s’agissait de vous entraider, de vous soulager, de vous libérez de non-dits, … de vous parler ou vous taire en vous comprenant … avant que de nous éclairer sur ce que vous aviez compris, vécu, viviez ou peut-être pourriez être encore amenés à vivre …

Madame Georges Janet m’avait dit, après cette rencontre thématique :

« Monsieur Courtois, vous m’avez demandé de venir animer un temps de réflexion pour aider des parents, des professionnels à se soucier de la place de la fratrie qui partage l’amour parental avec un frère ou une sœur handicapée. Avec le témoignage de mon fils Antoine, j’ai découvert, j’ai compris – alors même que ma fille Laurence n’est plus là depuis des années et qu’il est devenu adulte, qu’il a construit sa vie, sa famille, … – j’ai compris que Laurence occupait encore une place insoupçonnée qui fait de lui ce qu’il est aujourd’hui. Laurence a modelé ma relation à l’autre, influée sur notre relation avec Antoine, là où parfois, je pensais, nous pensions, son père et moi, que tout était normal, que tout se passait comme on l’espérait … Je suis venue, ici pour aider à mieux comprendre et j’ai compris quelques-uns des impacts que je n’avais pas identifiés … ».

Alors que je la remerciais du temps accordé, de la mise à jour offerte d’une part de l’intime famille, c’est elle qui remerciait l’association pour les explications que son fils n’aurait pas livrées sans cette rencontre.

Quand Antoine Georges m’a annoncé le décès de Madame Georges Janet, le 9 mai, jour même de ses 90 ans, il a de suite dit combien cette rencontre, à l’association les Tout-Petits, avec des frères et sœurs rencontrés dans le contexte que nous proposions, avait eu de l’importance.

La peine et l’épreuve que vit la famille de Lucile Georges Janet, sont ressenties, aujourd’hui, aussi par ceux qui comme nous, l’ont rencontrée, ont créé un lien spécifique avec elle en apprenant et découvrant plus sur les forces humaines quand elles s’additionnent ou s’opposent. Les Tout-Petits saluent sa mémoire et tous ceux qui comme moi, ont eu la chance de la côtoyer à de nombreuses reprises. Nous mesurons cette séparation qui s’impose à nous. Ce départ fixe le souvenir des paroles, des émotions et des sentiments forts.

Merci à vous, Madame le Docteur Lucile George Janet, merci à votre fils, Antoine qui a perçu que nous avions besoin d’être informés, merci à Laurence sans laquelle ces rencontres n’auraient pas été.

BEAUCE-RUN : 22 avril 2018

 

Laura, résidente de la MAS des Mesnuls, a participé le 22 avril 2018 à la Beauce Run, accompagnée par une équipe de coureurs composée de mineurs isolés du Château des Vaux.
Ces jeunes, acteurs d’un projet autour de la course à pied intitulé « Run in Confiance », se réunissent depuis la rentrée autour de leur passion commune. Celle-ci émane notamment d’un besoin de se retrouver autour de certaines valeurs présentent dans le sport.
Ce weekend, pour la première fois, les jeunes athlètes ont couru avec une joëlette ! D’un naturel curieux et attentionné, les jeunes ont prouvé que le sport n’est pas seulement une épreuve qui s’articule autour de la performance mais bel et bien aussi un vecteur social qui permet d’accomplir de belles choses. Grâce à leur présence, leur bonne humeur, leur sourire, leur esprit d’équipe, leur force de vivre, ils ont fait vivre à Laura un beau moment.
Cette équipe a emmené Laura sur ce trail de 9,5 kilomètres. Elle finit sur le podium, à la 1ere place de la catégorie Joëlette, sur 8 équipages. Laura a été très réceptive et a semblé beaucoup apprécier la motivation et l’enthousiasme de ces jeunes coureurs. Un grand bravo à Laura pour l’émotion partagée et aux jeunes coureurs pour cette performance et ce moment de partage en toute convivialité !